ZIG ZAG -- VDFG Jeunesse - le blog ZICK ZACK -- Der VDFG-Jugendblog

ZigZag – ZickZack

Europa, Lokal

Un peu d’Europe !

20. Oktober 2014 Europa, Lokal 0 Kommentare
Simulation de Parlement Européen

Des apprentis députés !

 

La semaine du 6 au 10 Octobre a vu la salle du Conseil Municipal de Levallois accueillir 5 classes du Lycée Léonard de Vinci pour une simulation de Parlement Européen.

 

L’endroit est symbolique et institutionnel. La salle du Conseil Municipal de Levallois a accueilli toute la semaine dernière des classes de 1ère afin que les élèves participent à des simulations de Parlement Européen organisées par l’association Nouvelle Europe. Cette dernière, partenaire de l’Espace Jeunesse et du CCJ, permet à des jeunes de se mettre dans la peau de députés européens le temps d’une demi-journée et de comprendre le fonctionnement des institutions européennes.
Ces simulations font parties du « mois de l’engagement citoyen » dont nous vous avions déjà parlé dans un précédent article et mis en place par l’Espace Jeunesse, le Conseil Communal des Jeunes et le Lycée Léonard de Vinci durant le mois d’octobre. Cette manifestation est la résultante d’un appel à projets de la Région Île-de-France auquel a répondu l’Espace Jeunesse. Le but de ce « mois de l’engagement » est d’analyser les rapports qu’entretiennent les jeunes et la politique, d’essayer de connaître la vision de chacun et d’essayer de rapprocher les jeunes des institutions qui nous gouvernent via la découverte du fonctionnement de celles-ci.

Les lycéens en pleine audition du candidat commissaire.
5 classes furent donc conviées à participer à ce jeu de rôles. Les jeunes se répartissent au sein de 4 groupes politiques fictifs (social, libéral, écologiste et souverainiste) afin d’auditionner un candidat commissaire au portefeuille de l’Energie (joué pour l’occasion par un bénévole de l’association de Nouvelle Europe). Après avoir écouté le discours de politique énergétique, ils ont pu, comme le font leurs aînés à Bruxelles, jauger des capacités du candidat en lui posant des questions liées aux intérêts de leur groupe politique mais également aux pays et électeurs qu’ils représentent. Une responsabilité prise au sérieux tant leurs questions furent pertinentes.
Passé le grand oral, ils se sont réunis afin de délibérer et d’attribuer ou non le poste au candidat qui se présentait devant eux.
Un agréable moment qui aura permis de décrypter le fonctionnement d’une institution ô combien importante mais que nous connaissons mal.


Über den Autor -

0 Kommentare


Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *